Cheikh Al Albani

Questionneur:

Y-a-t-il des versets spécifiques (pour faire) sortir les djinns d'une personne

Cheikh Al Albani: Non

Questionneur: C'est a dire que rien n'a été dit/rapporté à ce sujet

Cheikh: Non, il n' y a rien en particulier

Questionneur: Par exemple "Ayat Al Kursi" ou bien la fin de sourate "Albaqarah" ou "Al Mu’awwidhat" (Sourate Al-Falaq et Sourate An-Nas, Numéro 113 et 114)

Cheikh: Il n'y a pas de verset particulier avec cette spécificité, "Ayat Al Kursi" est connu comme étant que(ndt: j'ai mis le hadith en entier pour la compréhension)

(Le Messager d'Allah 'aleyhi salaam m'a confié (à Abu Houreyra) la garde des aumônes du mois du jeûne (Ramadan).
Un voleur vint en prendre quelque chose. Je mis la main sur lui et lui dis: «Je vais certainement te livrer à la justice du Messager d'Allah 'aleyhi salaam. Il dit: «Je suis dans le besoin, j'ai une famille à nourrir et je souffre d'une grande indigence». Je le laissai partir et le lendemain matin le Messager d'Allah 'aleyhi salaam me dit: O Abu Houreyra! Qu'a fait hier ton prisonnier?» Je lui dis: O Messager d'Allah! Il s'est plaint d'une grande indigence et d'une famille à sa charge, si bien que j'eus pitié de lui et le laissai partir. Il dit: En réalité il t'a menti et il reviendra. Je su de l'affirmation du Messager d'Allah 'aleyhi salaam qu'il allait effectivement revenir. Je me suis mis aux aguets et il vint encore une fois voler de la nourriture Je lui dis: Cette fois je vais certainement te soumettre à la justice du Messager d'Allah 'aleyhi salaam. Il me dit: Laisse-moi en liberté car je suis dans le besoin et j'ai une famille à nourrir. Je te promets de ne plus revenir. J'eus pitié de lui et le laissai partir. Le lendemain matin le Messager d'Allah 'aleyhi salaam me dit: O Abu Houreyra Qu'a fait hier ton prisonnier? Je dis: O Messager d'Allah! Il s'est plaint d'un grand besoin et d'une famille à nourrir. J'eus pitié de lui et le laissai partir. Il dit: II t'a menti et il reviendra. Je me mis pour la troisième fois aux aguets et il revint voler de la nourriture. Je le saisis et lui dis: Cette fois je vais bien te livrer à la justice du Messager d'Allah 'aleyhi salaam.
C'est la troisième fois que je t'y prends. A chaque fois tu promets de ne plus revenir et tu reviens!. Il dit: Laisse-moi partir cette fois encore et je t'apprendrai des paroles qui t'attirent la bonté d'Allah. Je lui dis: Que sont donc ces paroles? Il dit: Quand tu entres dans ton lit, récite le verset "du Trône". Ce verset ne cessera pas de te protéger par ordre d'Allah et le Diable ne t'approchera pas jusqu'au lendemain matin. Je le lâchai comme convenu et le lendemain matin le Messager d'Allah 'aleyhi salaam me dit: Qu'a fait hier ton prisonnier? Je dis: O Messager d'Allah! Il a prétendu m'apprendre des paroles qui m'attirent la bonté d'Allah et je le lâchai. Il dit: Et que sont ces paroles?
Je dis: II m'a dit: Quand tu entres dans ton lit récite le verset du Trône du début à la fin et il ajouta: Ce verset ne cessera pas de te protéger par ordre d'Allah, aucun être humain ou diable ne t'approchera jusqu'au matin». Le Prophète 'aleyhi salaam dit: II t'a effectivement dit la vérité bien que ce soit un très grand menteur. Sais-tu, O Abu Houreyra!, à qui tu avais affaire durant ces trois nuits? Je dis: Non. Il dit: Cet homme est un démon.

Il ne fait aucun doute que cette sourate ou ce verset s'y trouve un bénéfice d'éloignement des djinns

Autre questionneur: avec le libellé:  "aucun être humain"

Cheikh: Avec le libellé?

Autre questionneur: Tu as mentionné le hadith avec le libellé: "aucun être humain ou diable"

Cheikh: Oui

Autre questionneur: C'est à dire dans le sens qu'aucun diable ne t'approchera?

Cheikh:

Non, il y a plusieurs narrations avec cette spécificité, même si certains contemporains aujourd'hui, malheureusement, ont essayé d'affaiblir ce hadith bien qu'il soit dans Al Boukhari et ils ont ignoré les autres narrations qui s'ajoutent les unes aux autres.

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

السائل : في آيات مخصوصة في هذا الأمر
الشيخ : لا
السائل : ما ورد يعني
الشيخ : لا ما في شيئ معين
السائل : مثل آية الكرسي أو أواخر البقرة أو المعوذات
الشيخ : ما في آية معينة بهذا الخصوص آية الكرسي معروف ( أن الجن الذي قبض عليه أبو هريرة ولما رآه يريد أن يسرق من تمر بيت المال أول ليلة وثاني ليلة وثالث ليلة وكل مرة يحكي للرسول ويقول أنه جن وسيعود إليك في ثالث مرة ألقى القبض عليه فتدخل وأشفق عليه أبو هريرة قال له لما أصرّ أنه يأخذه إلى الرسول عليه السلام قال دعني وأعلمك آية في القرآن الكريم ) يرحمك الله ( إذا أنت قرأتها حينما تضع جنبك للنوم لا يقربك في تلك الليلة إنس ولا جان ) فكأنه اطمأن لهذا الجواب فأطلقه ولما أصبح ذكر في الصباح ذكر ذلك للرسول قال عليه السلام صدقك وهو كذوب لاشك أن هذه السورة أو هذه الآية تفيد لإبعاد الجن
سائل آخر : بلفظ إنس
الشيخ : بلفظ؟
سائل آخر : إنس ولا جان ذكرت
الشيخ : نعم
سائل آخر : ولا ولا يقربك شيطان يعني في معناه
الشيخ : لا في روايات متعددة في هذا الخصوص حتى بعض المعاصرين اليوم مع الأسف حاول تضعيف هذا الحديث مع كونه في البخاري وتجاهل الروايات الأخرى التي يزيد بعضها على بعض

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien