Cheikh Al Albani

Questionneur: 

((Les gens formaient (à l'origine) une seule communauté . Puis, (après leurs divergences), Allah envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs )).

Donc les gens, étaient ils sur la foi ou sur la mécréance? 

Cheikh Al Albani: sur la foi sans aucun doute .... 

 

Questionneur:

Tayyib, ((Alors Allah envoya des prophètes)), c'est à dire que le verset laisse entendre qu'ils étaient sans foi, et sinon pourquoi Allah aurait envoyé des prophètes après .... 

Cheikh:

C'est facile ô mon professeur, c'est facile. Ils étaient sur la foi et le monothéisme et sur les législations qu'Allah Azza wa Jel avait fait descendre sur Edem, et ceux après lui, puis ils divergèrent. Alors Allah a envoyé des prophètes et l'affaire fut close. 

L'envoi (de prophètes) ne signifie pas qu'il n'y avait pas ici de monothéisme et qu'il n'y avait pas ici d'ensemble de Tachri3. Mais cela signifie seulement qu'il y eut des contradictions et des nécessités requérant de la sagesse divine l'envoi de ces messagers.

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

سائل : (( كان الناس أمة واحدة فبعث الله النبيين مبشرين ومنذرين )) فالناس هل كانوا على الإيمان أم على الكفر ؟ الشيخ : على الإيمان بلا شك ... . السائل : طيب ، (( فبعث الله النبيين )) ، يعني الآية تلمح على أنهم كانوا على غير الإيمان وإلا لما بعث الله النبيين بعد ... . الشيخ : هذا الأمر سهل يا أستاذي كانوا على الإيمان والتوحيد وعلى الشرائع التي أنزلها الله على آدم ، ومن بعده ثم اختلفوا فبعث الله النبيين وانتهى الأمر ، البحث لا يعني أنه لم يكن هناك توحيد ، ولم يكن هناك تشريع ، وإنما يعني أنه وجد مخالفات ومقتضيات تقتضي للحكمة الإلهية إرسال هؤلاء الرسل

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien