Cheikh Al Albani

Cheikh Al Albani: Oui

Questionneuse: Assalaamou 'aleykoum

Cheikh: wa 'aleykoum salaam

Questionneuse: Comment allez vous?

Cheikh: Toutes les louanges appartiennent à Allah

Questionneuse: Toutes les louanges appartiennent à Allah, est il possible de poser une question?

Cheikh: Vas y

Questionneuse:

Concernant la longueur du djilbaab de la femme, est ce une condition du djilbaab qu'il doive dépasser en bas d'un bras ou d'un empan?

Cheikh:

C'est à dire que cette condition est présente si l'habit de la femme était comme l'habit d'avant, c'est à dire qu'avant les femmes portaient seulement le qamis (une longue robe), c'est à dire la dishdasha (un long thawb)

Questionneuse: D'accord

Cheikh:

Dans le sens qu'il n'y avait pas de pantalon (sirwal), ni de chaussettes, ni rien qui couvraient les jambes de la femme et ses pieds à l'exception de ce long qamis qui traînait sur le sol, et c'était la 3abaya dans la plus part des cas.

Donc si la femme est dans le cas que l'on a aujourd'hui, c'est à dire portant des chaussettes et peut-être un pantalon long, bien qu'elles soient peu nombreuses à faire çà (ndt: porter un pantalon long), alors il est suffisant que le djilbaab cache juste l'apparence des pieds.

Questionneuse: D'accord

Cheikh:

Et il n'est pas nécessaire qu'il traîne sur le sol hormis dans le cas ou si la femme n'a pas parmi ses vêtements, des pantalons, des chaussettes et ainsi de suite

Questionneuse: Toutes les louanges appartiennent à Allah

Cheikh:

Parce que le Prophète 'aleyhi salaam a ordonné la longueur du vêtement en raison de la peur que ne se dévoile quelque chose de la awrah de la femme de ses pieds ou de sa jambe.

Donc si ceux là sont couvert par un vêtement ou des chaussettes, et au dessus de cela vient le long djilbaab alors dans cette situation il n'est pas nécessaire que traine sur le sol le bas du djilbaab .

Questionneuse: Qu'Allah te récompense par le bien

Cheikh: Qu'Allah te préserve

Questionneuse:

Je comprends de ta parole qu'il n'y a rien de mal à si apparaissent les chaussures ou un peu des chaussettes (ndt: attention ici on ne parle pas des chaussures à la mode chez les soeurs comme les ballerines qui laissent voir les chaussettes de part leur ouverture, la questionneuse parle des chaussettes au niveau des chevilles)

Cheikh: Pas les chaussettes, je t'ai dit qu'il est obligatoire que le djilbaab recouvre le haut des pieds

Questionneuse: D'accord mais lorsqu'elle marche (ndt: les chaussures se couvrent et se découvrent)

Cheikh: Maintenant que tu mentionnes les chaussures, la condition est que les chaussures ne soient pas décorées

Questionneuse: Oui

Cheikh: Parce qu'aujourd'hui la majorité des chaussures féminines sont décorées.

Questionneuse: In shaa'a Allah, nous ne portons rien qui soit décoré

Cheikh: Moi je ne parle pas de toi et je ne sais pas qui tu es, je parle en générale et pour toutes les femmes.

Questionneuse: Qu'Allah te récompense par le bien

Cheikh: Qu'Allah te préserve

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

الشيخ : نعم
السائلة : السلام عليكم ورحمة الله
الشيخ : وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته
السائلة : كيف الحال
الشيخ : الحمد لله
السائلة : الحمد لله ممكن أسألك سؤال
الشيخ : تفضلي
السائلة : بالنسبة لطول جلباب المرأة شرط إنو يجر يكون ذيل مقدار ذراع أو شبر
الشيخ : أي هذا الشرط فيما إذا كان لباس المرأة كما كان من قبل أي من قبل النساء كن يلبسن فقط القميص يعني الدشداشة
السائلة : أيوه
الشيخ : بمعنى ما في سروال ولا في جرابات ولا في أي شئ يستر ساقَي المرأة وقدميها إلا هذا القميص الطويل الذي كان يُجَر على الأرض وهي العباية في الغالب ، فإذا كانت المرأة كما هو الشأن اليوم تلبس جوارب وربما سروال طويل وإن كان هذا قليلا فيكفي أن يكون الجلباب يستر ظاهر القدمين
السائلة : أيوه
الشيخ : وليس من الضروري أن يُجر على الأرض جرا إلا في حالة كون المرأة لا يوجد من لباسها مثل السروال والجوارب ونحو ذلك
السائلة : الحمد لله
الشيخ : لأنو الرسول عليه السلام إنما أمر بالإطالة خشية أن ينكشف شئ من عورة المرأة من قدمها أو من ساقها ، فإذا كان هذا مستورا بلباس أو بجورب وفوق ذلك جاء الجلباب الطويل فليس والحالة هذه من الضروري أن تجر ذيلها على الأرض جرا
السائلة : الله يجزيك الخير
الشيخ : الله يحفظك
السائلة : أفهم من كلامك إنو ما في بأس إذا ظهر الحذاء أو بان قليل من الجورب
الشيخ : لأ الجورب ، أنا قلت لكِ لازم يكون الجلباب ساترا لظاهر القدمين
السائلة : أيوه مع المشي ..
الشيخ : وبعدين ذكرك الحذاء ، الحذاء يشترط ألا يكون مزينا
السائلة : نعم
الشيخ : لأنو اليوم أكثر الأحذية النسائية مزينة
السائلة : إن شاء الله إحنا بنلبس إشي مش مزينة
الشيخ : أنا ما أتكلم بخصوصك أنتِ وأنا أجهل من أنتِ ، أنا بتكلم بكلام عام لجميع النساء
السائلة : الله يجزيك الخير
الشيخ : الله يحفظك

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien