Cheikh Al Albani

Ali Al Halabi:

Notre cheikh pour compléter le bénéfice de la réponse à la question précédente dont vous nous avez fait profité avec cette réponse courte et utile comme on dit

Cheikh Al Albani: Oui

Ali Al Halabi:

Si notre Cheikh veut répondre à une ambiguïté qui est beaucoup exposée par ceux qui nous contredisent, c'est à dire, au lieu de ramener quelque chose de nouveau

Cheikh: Oui

Ali Al Halabi: Ils ont commencé à ramener quelque chose d'ancien mais avec un nouvel habit

Cheikh: Ok et c'est quoi?

Ali Al Halabi:

Ils disent, par exemple, que ceux qui gouvernent par autre que ce qu'Allah a révélé, remplacent la shariah. Le remplacement de la shariah pour eux est une sorte de rendre licite l'interdit (istihalal) et n'est pas seulement le jugement par autre que ce qu'Allah a révélé

Cheikh: Retiens ta question

Ali Al Halabi: Oui

Cheikh:

La réponse est la même que la réponse précédente, car la réalité de la phrase que tu as transmise aujourd'hui ou maintenant à propos de ces personnes fait parti du domaine de la manipulation des termes.

Sinon, nous dirons, ce qu'ils nomment par le remplacement de la shariah, soit la personne est convaincu que le jugement de ce qu'Allah a révélé n'est pas convenable à cette époque alors dans ce cas le jugement est terminé et c'est un mécréant apostat.

Soit il n'a pas cette croyance mécréante et il suit ses propres passions, c'est à dire qu'il s'accroche à la chaise (ndt: au pouvoir) et ce pouvoir il n'est pas capable de le conserver hormis en gouvernant avec ces lois forgées qu'il a trouvée et qu'il a reçu d'avant lui par son prédécesseur mécréant qui était au pouvoir et gouvernant dans un pays islamique ou bien une personne qui vient après et qui se considère comme musulman.

Ce qui importe, c'est que ce remplacement soit il relève de la croyance et fait sortir son auteur de la religion ou soit il ne relève pas de la croyance et il agit avec un acte de mécréance, c'est à dire qu'il gouverne par autre que ce qu'Allah a révélé et ceci est ce qu'Allah a dit au sujet des mécréants lorsqu'Il a dit: "Ceux qui ne juge pas ce qu'Allah a révélé, ce sont eux les mécréants. ce sont eux les injustes, ce sont eux les pervers"

Car les savants de l'interprétation ont dit que ces versets sont descendu à l'encontre des Juifs qui avaient l'habitude d'envoyer en cachette certaines personnes pour questionner le Prophète 'aleyhi salaat wa salaam, alors si sa réponse était en accord avec leurs passions, ils le suivaient et sinon ils disaient: nous ne croyons pas à cette parole.

Donc la réponse est la même réponse en réalité mais j'ai attiré l'attention sur le fait qu'il s'y trouve une manipulation des termes

Questionneur: Qu'Allah te bénisse et qu'IL te récompense par un bien

Cheikh: toi aussi

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

علي الحلبي : شيخنا لتمام الفائدة طالما إنو يعني تفضلتوا بهذا الجواب المختصر المفيد كما يقال
الشيخ : نعم
علي الحلبي : حبذا شيخنا لو تجيبون على شبهة تطرح يعني حديثا وقد أفلسوا وقد أفلس المخالفون لنا عن الإتيان بجديد
الشيخ : نعم
علي الحلبي : فبدأوا يعني يأتون بالقديم بثوب جديد
الشيخ : طيب وهو
علي الحلبي : فيقولون مثلا إنو هؤلاء الذين يحكمون بغير ما أنزل الله يستبدلون الشريعة [ الهاتف يرن ] فاستبدال الشريعة منهم نوع من الإستحلال غير مجرد الحكم بغير ما أنزل الله
الشيخ : احفظ سؤالك
علي الحلبي : نعم
الشيخ : الجواب هو نفس الجواب السابق لأنو الحقيقة العبارة التي نقلتها اليوم أو الآن عن أولائك الناس هو من باب التلاعب بالألفاظ ، وإلا فنحن سنقول هذا الذي يسمونه بالإستبدال إما أن يكون عن قناعة بأن الحكم بما أنزل الله لا يصلح في هذا الزمان فقد انتهى الحكم بأنه كفر ردة ، وإما أن يكون ليس بهذه العقيدة المكفرة وإما اتباعا لهوى النفس يعني هو متمسك بالكرسي والكرسي لا يستطيع أن يثبت عليه إلا بأن يحكّم هذا القانون الذي وجده وتلقاه من قبله إما كافرا متحكما في البلاد الإسلامية أو ممن خلفه من بعده ممن يعدون أنفسهم مسلمين ، فالمهم أنّ هذا الإستبدال إما أن يكون عن عقيدة فهو كفر يخرج به صاحبه عن الملة وإما أن يكون ليس عن عقيدة وإنما هو يعمل عمل الكفار أي يحكم بغير ما أنزل الله وهذا مما طبع الله به الكفار حين قال (( ومن لم يحكم بما أنزل الله فأولائك هم الكافرون )) (( فأولائك هم الظالمون )) (( فأولائك هم الفاسقون )) ولذلك ذكر علماء التفسير أن هذه الآيات هي نزلت في حق اليهود الذين كانوا يدسّون بعض أفرادهم ليسألوا الرسول فإن كان جوابه موافقا لهواهم تبنوه وإلا قالوا نحن لا نؤمن بهذا الكلام ، فالجواب هو نفس الجواب الحقيقة لكن فيه لفت نظر بأنه تلاعب بالألفاظ
السائل : جزاك الله خير بارك الله فيك
الشيخ : وفيك

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien