Cheikh Al Albani

Questionneur:

Certains prétendent qu'il n'y a qu'une seule façon d'apprendre et c'est de prendre directement chez les savants (à leur contact direct, en allant chez eux) donc est ce que cette parole est véridique ou y-a-t-il une autre façon de prendre la science?

Cheikh Al Albani:

Cette parole, si elle avait été dite avant cette époque, elle aurait pu être acceptée, quant à cette époque s'y trouve l'accès aux certificats/diplôme scientifiques par le biais des passions, la réponse est elle claire?

Questionneur: Oui

Cheikh: Donc il n'y a pas de nécessité qu'il y ait des savants avec un contact direct

Autre questionneur: Oui cheikh

Cheikh:

Ce genre d'étude moderne alors nous disons et pas avec fierté mais l'exemple est entre vos mains maintenant, et cet exemple est le cheikh Al Albani, celui-ci n'a pas étudié auprès des savants l'étude qu'ils voulaient.

Certes il est vrai que j'ai étudié auprès de certains savants mais peut-être j'avais - de 20 ans. (Puis après 20 ans) les études personnelles pures, mes premières études comme chacun sait- et à titre d'exemple- est que je suis sorti de l'école primaire seulement à quatorze ans, puis j'ai étudié avec mon père certaines choses de la jurisprudence Hanafite dont Al Maraqi Al falah et Al Kouddouri et j'ai étudié auprès de lui le sarf, une des sciences que l'on nomme les sciences Al âla et selon la manière des savants turcs et de leurs livres, y compris un livre qu'ils appellent Al Idhrar.

J'ai étudié auprès de Cheikh Al Dimashqi certains livres égyptiens en grammaire et dans la rhétorique et aussi certaines choses de la jurisprudence dans Hashiat Maraqi Al Falah ensuite je suis parti et j'ai étudié par moi même et cette expérience doit être répétée parce qu'elle est une des très fortes raisons par laquelle le musulman échappe au suivi aveugle qui aveugle les cœurs et la clairvoyance des idées.

Par conséquent leur parole est vaine et il est possible à l'être humain-avec un peu de soins et d'effort-la connaissance des principes de la science jusqu'à ce que ce qu'il a lu de lui-même le rende capable de savoir ce que ne sait pas ces suiveurs aveugles qui ont vécu toute leur vie dans le joug du suivi aveugle.


Ali al Halabi: Notre cheikh puis je évoqué une chose liée à cette question

Cheikh: Vas y

Ali al Halabi:

C'est à dire qu'il est perceptible à travers nos discussions que pour beaucoup d'entre eux, ils ont confondus entre la fin et les moyens et que l'étude auprès des savants (pour eux) est une fin en soi

Cheikh: Oui effectivement

Ali: Avec le fait que c'est (juste) un moyen d’accéder à la science et son étude et de l'obtenir

Cheikh: C'est vrai

Ali:

Donc, vous voyez beaucoup d'entre eux perdent leur vie et leurs années dans le fait d'aller chez tel savant puis chez tel savant puis chez tel savant bien qu'ils n'en font pas sortir de fruits et n'en produisent pas et ils n'en n'apprennent pas ainsi qu'ils n'enseignent pas aux autres

Cheikh: C'est vrai

Ali al Halabi: Oui et Allah est plus savant

Cheikh: Qu'Allah te donne le bien être

Ali al Halabi: Qu'Allah te récompense par le bien

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

السائل : يزعم البعض أن هناك طريقة واحدة للتعلم وهي الأخذ عن المشايخ فهل هذا الكلام صحيح أم هناك طرق أخرى لأخذ العلم ؟
الشيخ : هذا الكلام لو قيل قبل هذا العصر كان يمكن أن يقبل أما في هذا العصر وفيه الحصول على الشهادات العلمية بطريق الهواء واضح الجواب ؟
السائل : نعم
الشيخ : فإذن مش ضروري أن يكون ههه هناك مشايخ يعني المراسلة
سائل آخر : نعم نعم شيخ
الشيخ : هذه نوع من الدراسة العصرية وبعدين نحن نقول ولا فخر والمثال الآن بين أيديكم وهو الألباني هذا ما درس على المشايخ الدراسة التي هم يريدونها صحيح أنا درست على بعض المشايخ لكن ربما سني دون العشرين درست دراسة شخصية محضة ، دراستي الأولى كما يعلم الجميع لكن للعبرة نختصر الكلام تخرجت من المدرسة الابتدائية ابن أربعة عشر سنة فقط ثم درست على والدي شيء من الفقه الحنفي مراقي الفلاح والقدوري ودرست عليه الصرف إللي هو من أصعب العلوم يلي بيسمونها بعلوم الآلة وعلى طريقة علماء الأتراك وكتبهم منها كتاب يسمونه بالإظهار ودرست على شيخ دمشقي بعض الكتب المصرية في النحو والبلاغة وأيضا شيء من الفقه في حاشية مراقي الفلاح ثم انطلقت ودرست بنفسي وهذه التجربة يجب أن تكرر لأنها من الأسباب القوية جدا جدا لينجو المسلم من التقليد الذي أعمى القلوب والبصائر ولذلك فقولهم ، باطل ويمكن للإنسان بقليل من العناية والجهد بمعرفة مبادئ العلوم حتى ما إذا قرأ بنفسه استطاع أن يعرف ما لا يعرفه أولئك المقلدون الذين عاشوا حياتهم كلها في ربقة التقليد
علي الحلبي : شيخنا شيء متعلق بهذه المسألة
الشيخ : تفضل
علي الحلبي : وهو يعني الملاحظ من خلال مناقشاتنا لكثير من هؤلاء وكذا أنهم خلطوا بين الغاية والوسيلة فأصحت الدراسة على المشايخ هي غاية بحد ذاتها
الشيخ : أي نعم
علي : مع أنها وسيلة لتحصيل العلم وطلبه والحصول عليه
الشيخ : صح
علي : لذلك ترى كثيرا منهم يضيعون حياتهم وأعمارهم في الذهاب عند هذا الشيخ وعند هذا الشيخ وعند هذا الشيخ بينما هم لا يثمرون ولا ينتجون ولا يتعلمون فضلا عن أن يعلموا الآخرين
الشيخ : صح
علي الحلبي : نعم والله تعالى أعلم
الشيخ : يعطيك العافيه
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien